Archives de Catégorie: Portraits de jardiniers

Message reçu : Recherche Corète du Japon

La Semeuse a reçu cet avis de recherche. N’hésitez pas à prendre contact avec moi, si vous avez une Corète du japon…Capture d’écran 2015-10-26 à 15.39.05
« Bonjour, Je suis depuis plusieurs années à la recherche d’une corète du Japon blanche que je voudrais bien voir pousser dans notre jardin mais jusqu’ à maintenant je n’ai pas réussi à en trouver et certains pépiniéristes ne connaissent pas cette espèce.
Si jamais vous en aviez pourriez vous s’il vous plaît me le signaler. Je serais vivement intéressée de m’en procurer un pied ou deux.
D’avance je vous remercie et vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes salutations distinguées.
Elisabeth »

Les découvertes de La Semeuse

Cet été La Semeuse est parti en balade à Bytom invité par la paysagiste Caroline Antoine. http://bytomismagic.weebly.com Une merveilleuse découverte que voici en images:20150801_16440420150801_164723

20150801_164232 20150801_164305Les jardins ouvriers de Bytom sont une ville verte dans la ville, qui elle même est par ailleurs, très végétalisée et très agréable. Les jardiniers de ces parcelles plantent en grande majorité des fleurs et des arbustes d’ornement. Malgré le passé industriel et le présent économiquement difficile qui nous laisseraient croire que les parcelles serviraient à la production d’aliments, nous sommes loin du compte. Il s’agit ici d’un ilot de relaxation, comme une maison secondaire au vert et tout près de la maison. Un oasis à porté de main.

Message de Marilou Lantieri, designer et créatrice de La Glaneuse à La Semeuse

Nous avons eut le plaisir de partager de petits grands moments en compagnie de Marilou le long d’une année, pendant la construction de la Glaneuse (mais pas que!). On s’apprête à l’inaugurer dans quelques jours. Je vous laisse avec un petit message de Marilou:

« Voila un peu plus d’un an que le projet de « Glaneuse » a démarré.

L’idée d’un dispositif ambulant d’échange de graines a germé lors de mon diplôme à l’école Camondo. Motivée part des questions fondamentales telles que la conservation indépendante du patrimoine biologique de la planète ainsi que le besoin essentiel de re-connexion avec le vivant dans notre environnement urbain, le projet est passé du monde imaginé au réel.

C’est dans cette phase de transition entre un projet rêvé et la réalité que son aspect a changé s’adaptant aux éléments concrets du terrain.

Il aboutit finalement a une esthétique plus populaire, ludique pour de faire passer un message emplit d’humour, de joie et d’espoir. 

La nature est gratuite, elle est notre patrimoine commun, alors partageons ! Cultivons !

Ce projet n’aurait pu sortir de terre sans l’aide et la patience de La Semeuse, l’association Cyclofficine, du collectif U-style, ainsi que le soutien de ma collaboratrice Victoria Hassen Ali.

C’est donc avec joie que je vous convie a déambuler à vélo au côté de la Glaneuse le 18 octobre prochain, pour troquer des graines de La Semeuse tout en rencontrant les habitants d’Aubervilliers.  » Marilou Lantieri.