Archives projets

En s’appuyant sur le travail des ateliers de lecture de Laboratoires d’Aubervilliers et ainsi créant le lien avec ses propositions artistiques, La Semeuse suivra cette année la  Psychotropification de la Société, le thème du Printemps des Labos, en s’intéressant aux plantes drogues, hallucinogènes et autres interdites. Deux axes seront utilisés : des ateliers d’étude de textes, accompagnés de la création de potions médicinales ou de beauté ou encore de cuisine saine collective. Durant ces atelier-discussions, nous en observerons ses répercussions tout en nous intéressant aux plantes effrayantes et médicinales, aussi étranges et illégales soient-elles.

D’autre part nous aborderons des ateliers actifs où nous envisagerons des actions s’appuyant et contournant les lois qui interdisent la production de certaines plantes : on l’accompagnera de dessin d’observation de plantes, création de chimères artistiques et d’essais d’hybrides ou boutures fantasques. Un véritable cabinet de curiosités végétal attend les participants.

La venue du poulailler, d’un compost tout nouveau, la participation au macropotager 104Barbus abec DVT’UP…

Soutiens : Conseil Régional – Action exceptionnelle COP21//Aubervilliers//Plaine Commune

Tous droits réservés. Les textes et photographies, sauf mention contraire, sont propriété de leurs auteurs. Pour une utilisation complète ou partielle, merci de prendre contact avec l’auteur pour une autorisation écrite.

 

Tour Operateur sept 2013-2016

Du tourisme à Aubervilliers? Des balades agréables en  banlieue? Il y a des choses à voir ici? …Non. Des rando en ville?

Oui, tout ça et bien plus est possible et proposé au Tour Opérateur de La Semeuse. Le guide vous propose plusieurs randonnées ou balades urbaines, véritables explorations, parmi elles :

*Quatre Chemins : Lieu où sont implantés les Labos et est enracinée La Semeuse. Histoire du quartier, contexte actuel, découverte du parcellaire, présentation de l’architecture et surtout la rencontre de jardiniers amis de La Semeuse et des association faisant vivre des friches industrielles. Des albertivillariens qui nous parlent de leur quartier.

*Fort d’Aubervilliers : Balades dans les méandres des cités aux architectures insolites, découverte d’une végétalisation urbaine onirique grâce à l’investissement des habitants. Visite et rencontre de jardiniers.

*Nord-Landy : Observation des frontières physiques et mentales que sont le canal, la limite avec St Denis. Analyse du développement urbain, des espace verts, le traitement de l’eau et du parti pris architectural. Visite et rencontre de jardiniers.

*Casque Historique-Centre : Le tour touristique par excellence, il n’en reste pas moins riche et singulier. Au coeur d’Aubervilliers, découvrez le patrimoine, la vie du centre et les parcs qui dynamisent le quartier. De même, rencontrez des membres d’associations qui transforment votre perception de l’espace urbain.

Quelques balades passées ici , ici et ici. Futures dates . Durée de 1h à 1jour, les formules sont infinies.

GRATUIT. Contact. 

Détournements sept2013-2016

Espace public? Un bien vaste sujet. Qu’en est-il de son interprétation par les usagers? A travers les panneaux d’interdits, le chemin le plus court, les règles communes, les barrières, les frontières physiques ou invisibles, les codes couleur standards à apprendre… Peut-on vraiment arriver à connaître et à vivre sa ville? Peut-on véritablement être le public de notre espace?

Les espaces dépourvus de fonctions normées, les lieux sans usages, les délaissés, les chemins de traverse cachés qui créent une balade, le tiers-paysage, les arbres derrières des murets… sont l’axe d’action des détournements de La Semeuse. Ces espaces laissent place à l’imagination et donc au devenir des possibles de la ville. S’en saisir de manière désintéressée et partager ses moments avec tous les usagers est un moyen pour La Semeuse de permettre à tout un chacun de se sentir acteur de son espace et de s’approprier son environnement.

Les détournements permettent d’explorer les lieux de manière ludique et de proposer une ouverture pour toutes les utopies que chacun a pour sa ville en faisant l’expérience d’une toute autre manière de connaitre et vivre sa ville. Comme pour toutes les propositions de La Semeuse, les détournements se créent spontanément, pour et avec les habitants volontaires. Aussi, les collectifs, associations ou salles de quartier sont les invités de ces projets.

*Détournement du tourisme : les balades urbaines nous acheminent vers des architectures riches et un urbanisme insoupçonné. La rencontre se fait à travers les jardiniers et habitants d’Aubervilliers.  Ici ou Ici.

*Détournement d’espace collectifs : des ateliers pour tous pour apporter couleur, bonheur et partage, pour redonner soi même vie à un lieu. Ici ou là.

*Détournement d’espaces : plus généralement, investir un lieu en lui donnant une fonction simple et conviviale de manière éphémère et spontanée. Ici.

Le matériel bricolé et transformé lors du détournement reste sur les lieux. Les souvenirs resteront en chacun. Après le moment d’investissement physique, le lieu continura l’aventure en solitaire… Ou plutôt, entouré par tous.